L’article du Parisien met en avant les formations de l’ISIPCA liées à la parfumerie et à la cosmétique mais il ne faut pas oublier celles liées aux métiers de l’aromatique et du goût.

L’ISIPCA : Une solide formation en aromatique adaptée aux exigences des métiers de l’agro-alimentaire de demain !